Articles marqués : religion

Quelques réflexions sur la charte des valeurs québécoises

Je voudrais partager ici quelques réflexions et préoccupations au sujet du débat entourant le projet de charte sur les valeurs québécoises avec une attention particulière portée sur la question de la laïcité au Québec. Le tout ponctué d’une touche d’humour et d’absurdité.

Advertisements
Catégories : Uncategorized | Mots-clés : , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La Suède et le multiculturalisme: portrait ethno-religieux d’un pays souvent cité mais trop mal connu.

Sur la question de la religion dans l’espace public, le cas de la Suède se veut un sujet très intéressant, surtout lorsqu’il est comparé à certains pays comme la France. L’immigration plutôt importante a influé plus qu’à sont tour à sur la population et la situation ethnoculturelle de ce pays, notamment en milieu urbain, ou la question du port des signes religieux se veut de plus en plus d’actualité. Cet article a pour but de tracer un portrait sommaire de en ce qui concerne la religion dans la société suédoise. Nous ferons ici appel à plusieurs source, majoritairement médiatiques (journaux, reportages) et également quelques sources statistiques tel que le bureau central de la statistique de Suède (SCB). Nous procéderons tout d’abord à un portrait général de l’immigration en Suède, notamment en ce qui concerne les nouvelles arrivées des dix dernières années. Ensuite, il sera question du portrait religieux du pays ainsi que la question du port des signes ostentatoires dans l’espace public. Finalement, il sera question des problématiques actuelles en Suède qui sont notamment reliés à l’importance grandissante de l’islam au sein de la population en passant par quelques incidents couronnés par une entrée historique de l’extrême droite au parlement suédois.

Portrait de l’immigration en Suède

            La Suède est un pays considéré comme très ouvert à l’immigration et ce, malgré une population relativement restreinte estimée en février 2011 à 9 422 661 habitants[1]. Avant les années 1930, l’émigration était plus forte que l’immigration mais ces données ont changés à partir de cette décennie pour connaître une tendance à la hausse de l’immigration dès la fin de la deuxième guerre mondiale. D’après le bureau central de la statistique en Suède, environ 1,3 millions d’habitants seraient nés à l’extérieur du pays ce qui représente un peu plus de 14% de la population. On compte trois périodes où l’immigration fut plus accentuée depuis la seconde guerre mondiale, soit le début des années 1970, le milieu des années 1990 et la fin des années 2000. 2009 fut une année record pour l’immigration avec 102 280 nouveaux arrivants, chiffre qui sera à la baisse dès 2010.

Depuis les 10 dernières années, le bureau central de la statistique en Suède compte 824 209 nouveaux arrivants provenant de presque la totalité des pays du globe. Parmi ce nombre, plus de 50% proviennent d’un pays d’Europe, notamment certains pays scandinaves tels que la Norvège et le Danemark. S’en suit les immigrants venue d’Asie (30%), d’Afrique (10%), d’Amérique et des Antilles (8%) et puis d’Océanie (environ 1%). Outre les pays d’Europe, les immigrants originaires d’Irak figurent parmi les plus nombreux avec presque 118 000 représentants dont 65 000 arrivés depuis 2000. Parmi ceux-ci, la plupart sont arrivés en Suède entre 2006 et 2008. La ville de Södertälje, au sud-ouest de Stockholm, est d’ailleurs connue pour avoir accueilli à une certaine époque, plus de réfugiés irakiens que le Canada et les États-unis réunis.[2] Toutefois, aucune communauté ethnique ne se démarque du lot de façon très marquée, la plupart des pays étant représentés par les immigrants. Il en va donc de soi que le portrait ethno-religieux de ce pays se soit relativement métamorphosé dans les dernières décennies, ce qui a vraisemblablement ouvert la porte à une laïcisation de l’état dès le début des années 2000. Lire la suite

Catégories : Politique et société | Mots-clés : , , , , , , | Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress.com.