Archives d’auteur : AESR

À propos de AESR

Association des étudiantes et étudiants en sciences des religions.

Bâtissons une université populaire de grève et prenons en charge nos communications!

Bonjour à tous et à toutes,

Par le biais de ce message, nous souhaitons vous faire part d’un projet enthousiasmant et  rassembleur pour le mouvement étudiant : nous souhaitons fonder, avec vous, un espace d’échange sous la forme d’une université populaire. À l’heure actuelle, ce que nous proposons est de demander à des professeur(e)s et à des étudiant(e)s issu(e)s de disciplines variées à se prononcer sur les enjeux sociaux qui secouent présentement la communauté étudiante, mais aussi le Québec en entier. Certains d’entres eux nous ont déjà signifié leur intérêt, mentionnant au passage que plusieurs de leurs collègues partageraient sans doute leur adhésion à une université populaire.

Ultimement, nous aimerions que les présentations soient filmées/enregistrées, puis diffusées (avec l’accord des participants). Dans la sphère des communications, le mouvement étudiant ne se bat pas à armes égales avec le gouvernement et les intérêts privés. Nous ne devons pas attendre de traitement de faveur de la part de Gesca et de QMI : il est de notre responsabilité de prendre en main nos communications en partageant, entre autres, des discours inspirants. Nous avons les moyens de nos ambitions : il n’en tient qu’à nous d’en faire bon usage!

Si cette proposition vous interpelle, nous vous invitons à la propager autour de vous et à communiquer avec nous.

Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à la création de l’université populaire.

Au plaisir d’avoir de vos nouvelles très bientôt,
L’Association des étudiants et étudiantes en sciences des religions de l’UQAM

upopgreve@gmail.com

http://www.facebook.com/groups/195242060575349/

Advertisements
Catégories : Grève générale 2012 | Mots-clés : , , , | Laisser un commentaire

C’est parti!

Le blog de l’AESR est enfin lancé! Quelques changements d’ordre esthétique seront sans doute apportés au cours des prochains jours, mais la structure demeurera approximativement la même. Ceci étant dit, nous invitons chaleureusement tous les gens rattachés au département de sciences des religions à s’inscrire à titre d’auteur(e) afin de contribuer à la richesse des échanges. Certains d’entre vous ont déjà reçu une invitation à cet égard, mais si ce n’est pas le cas pour vous, vous pouvez nous signifier votre intérêt par courriel à l’adresse suivante : aesruqam@gmail.com.

Que devons-nous attendre de La Petite Parèdre? Nous pensons qu’il s’agit d’une plateforme idéale pour partager nos intérêts, nos découvertes et, surtout, notre passion pour notre objet d’étude. Nous espérons  cependant que les échanges ne seront pas exclusivement de nature académique : nous souhaitons ardemment que le blog soit le reflet de la diversité de notre communauté étudiante autant à l’intérieur qu’à l’extérieur des murs de l’université.

De plus, dans un contexte de grève générale illimitée, nous pensons qu’il est essentiel d’avoir une voix dans le conflit opposant le gouvernement aux étudiants. L’AESR tiendra ses membres au courant des développements de la GGI par le biais du blog.

Au plaisir de vous lire!

Catégories : Mouvement étudiant | Mots-clés : , | Laisser un commentaire

Manifeste

Mes frères et mes soeurs [comme le disait affectueusement le regretté camarade Staline dans ses moments d’égarement],

Il y a quelques années, l’association étudiante avait son propre journal dans lequel les étudiantes et étudiants inscrits à l’un des programmes de sciences des religions pouvaient publier articles et travaux. La feuille de choux en question était tendrement désignée par le doux nom de L’index. Pourquoi l’Index? Passons outre cette superfluité.

Qu’est-il donc advenu de ce canard tant prisé par son insigne lectorat? Une campagne maccarthyste l’a-t-elle impétueusement réduit au silence? Un député nostalgique de l’ère de Duplessis a-t-il sciemment bâillonné notre précieux organe? A-t-on traité Pierre-Karl Péladeau de voyou? A-t-on déplu à une quelconque communauté religieuse et, si oui, laquelle?

Que nenni, mes amis : un simple manque de temps a su vêler notre mutisme.

D’ailleurs, du temps, la publication d’un journal en demande à foison. Combien de fois a-t-on peut-être pu entendre des nigauderies de l’ordre de : « N’as-tu pas collecté les textes de M. Boulingrin pour l’édition d’octobre? ». Ou encore : « N’oublies pas de payer l’imprimeur, Mme. Touche, et laisse-moi te dire que je me fais un malin plaisir à te rappeler que la date de tombée c’est lundi. Bonne fin de semaine petit fouille merde ».

Toutefois, nous pensons qu’il est indispensable pour le département de se munir d’un vecteur communicationnel – à ne pas confondre avec le convecteur temporel du Dr. Emmett Brown. À cet égard, les innovations technologiques – au moins depuis la commercialisation des cochonneries de Graham Bell – nous permettent d’entrevoir un nouvel horizon : le blog. Lire la suite

Catégories : Mouvement étudiant | Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress.com.