Archives mensuelles : septembre 2013

Message à mon ami conférencier et globe-trotter

Ce billet est une version commentée du texte d’humeur « MESSAGE À MES AMIS MUSULMANS » publié dans La Presse à cette adresse : http://plus.lapresse.ca/screens/498e-ac00-5227b112-b2ea-153eac1c606d%7COffzD4LRfObF

 

À la lecture des commentaires émis dans les journaux ou les réseaux sociaux, je crois que vous, mes amis musulmans, semblez avoir de la difficulté à comprendre le peuple québécois qui est non seulement en faveur de la charte de la laïcité, mais qui y tient mordicus.

Le fait que vous assistiez au déchirage de chemise de deux pelés et un tondu sur un obscur fil de commentaires dans le but d’en tirer une profonde sagesse témoigne de votre crédulité.

 

Selon plusieurs d’entre vous et aussi quelques bien-pensants québécois, vous nous percevez comme un peuple xénophobe, à la limite raciste, alors que c’est totalement faux.

Vous vous défendez d’être xénophobe, mais vous n’arrivez pas à inclure les musulmans parmi les Québécois (vous ET aussi […]). J’ignore si vous me classez dans la catégorie des bien-pensants , mais le peuple Québécois n’est pour moi ni plus ni moins con qu’un autre peuple. Il est constitué de génies, d’imbéciles, de lâches, de braves…il n’est pas homogène, pas plus que les idées qu’il fait vivre.

 

J’aimerais vous amener à réfléchir à quelques points qui pourraient nous rapprocher et vous aider à comprendre notre réaction vis-à-vis votre présence en sol québécois.

Quand on tend une perche, il est de bon usage de s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’une branche de rosier…

 

Pour avoir visité le Moyen-Orient et presque tous les pays musulmans, je pense que vous serez d’accord avec moi que le Canada (incluant bien entendu le Québec) est, comparativement à votre pays d’origine, une des nations les plus pacifiques au monde. Souvenez-vous que les Casques bleus sont une création canadienne.

Le peuple québécois déteste la chicane et la confrontation. Il aime la paix. Il peut faire des concessions, mais pas n’importe lesquelles.

C’est-à-dire celles que vous avez choisies arbitrairement?

 

Le Québec a été sous l’emprise de l’Église catholique pendant 400 ans. J’exagère à peine en disant que l’Église était pour nous l’équivalent des talibans chez vous.

À peine? Vous êtes trop modeste. Le curé Labelle maniait pourtant le lance-roquette avec une dextérité peu commune.

Tout comme vos extrémistes islamistes, on nous obligeait à aller prier à l’église sous peine de brûler en enfer. L’alcool était fortement déconseillé, la musique et les films faisaient l’objet de censure.

…comme virtuellement partout ailleurs en Occident à l’époque. Chez les Talibans, nul besoin de censure, puisqu’il n’y a pas de films.

Si les jeunes femmes avaient des relations sexuelles avant le mariage, elles se faisaient renier par leurs parents et étaient jetées à la rue. On leur arrachait leurs enfants des bras pour les confier à des orphelinats dirigés par… l’Église. Pendants (sic) ce temps, des religieux abusaient des petits enfants à l’orphelinat ou à l’école.

Certes…TOUTES les filles-mères étaient jetées à la rue, TOUS les religieux abusaient des petits enfants et AUCUN enseignant laïque ne ferait une chose pareille. Oh, vous n’avez pas insinué ça? Bien sûr que non. Moi non plus.

 

Il a fallu 400 ans au peuple québécois pour briser cette domination et rejeter ces dogmes et croyances ridicules.

Briser la domination de l’Église était probablement le cadet des soucis des immigrants Français du 16e siècle. Survivre, par contre, était un objectif fort légitime. Comme disait Péloquin, la seule révolution, c’est le combat contre la mort.

Croyez-vous que nous allons laisser une autre religion entrer dans nos vies et dans l’espace public ?

Oui. C’est précisément ce que l’on a fait depuis que l’on accueille des immigrants qui ne sont pas athées. Ils s’installent ici avec leur famille, ils se trouvent du travail (souvent grossièrement mal payé pour leurs compétences), envoient leurs enfants à l’école, voyagent dans différentes régions du Québec et finissent souvent par aimer le hockey. Et ça croit en Dieu par-dessus le marché! Quel psychodrame…

Croyez-vous sincèrement que je suis à l’aise quand l’enseignante de ma petite fille porte un voile pour lui démontrer de manière sans équivoque sa croyance religieuse : «  Tu vois moi, je suis meilleure que toi, je pratique ma religion ».

Depuis le début de votre texte, j’ai l’impression que vous dites : « Tu vois, je suis meilleur que toi, je ne pratique pas de religion ».

Et comment pensez-vous que je vais réagir quand on lui imposera la nourriture halal au CPE ou à l’école?

Je ne sais pas…Vous allez exploser de rage? La valeur nutritive n’est pas corolaire à la teneur en foi. Je préfère de loin le couscous au poulet halal à une plotée de Kraft Dinner laïque.

 

Nous sommes maintenant un peuple libre, libéré de la religion.

HAHAHAHAHAHA!!! Oui, athée et libre de se faire voler l’île d’Anticosti. Libre de payer 30% trop cher tous nos travaux de voirie. Libre de creuser l’écart entre les riches et les pauvres. Comme c’est bon d’être enfin libre!

Noyé dans une mer de 375 millions de Nord-Américains qui parlent l’anglais, le peuple québécois est fier de dire, encore aujourd’hui, qu’il a conservé sa langue et sa culture. S’il faut se battre encore 400 ans pour avoir un Québec laïc, libéré de toute religion, nous nous battrons.

400 ans? Vous êtes bien optimiste…Chantal Lacroix et un pur charlatan branlaient une table à heure de grande écoute jusqu’à tout récemment et vous prétendez qu’il n’y a plus de religion au Québec?

Les Québécois ne se laisseront jamais imposer une culture ou croyance qui va à l’encontre de leurs valeurs.

254 ans de domination britannique et deux référendums perdus, c’est du poulet? Arrêtez de bluffer et mettez cartes sur table. Bâtissons notre histoire collective sur du concret, pas sur le dos d’une chimère! C’est une démonstration de force que d’admettre ses erreurs et d’en tirer des leçons, et une démonstration de faiblesse que de s’enfouir la tête dans le sable.

De là la nécessité de la Charte des valeurs québécoises.

À qui le dites-vous! Nous n’en dormions plus la nuit tant le spectacle grotesque des milliers de femmes en burqa qui travaillent dans la fonction publique nous était déplaisant. Il était impératif d’en faire l’unique préoccupation de l’État.

 

Alors, je vous tends la main, je vous demande à vous, mes amis musulmans, de vous joindre aux autres immigrants, italiens, chinois, grecs, vietnamiens, latino-américains, qui pratiquent eux aussi leur religion, mais discrètement à la maison. Pourquoi est-ce si facile pour eux et pas pour vous ?

Mais qui diable sont vos prétendus amis musulmans? Vous faites des promenades en mobylette avec le Mollah Omar? Fréquentez-vous la branche salafiste du Club Optimiste? Enfin…certains musulmans sont pratiquants, d’autres pas. Certains sont moralement libéraux, d’autres sont plus conservateurs. Ils ont leurs fous dangereux comme nous avons les nôtres. Avez-vous échafaudé une hiérarchie des peuples allant des meilleurs aux pires, aussi?

 

Pour beaucoup d’entre vous, vous avez quitté un pays en guerre, le Québec vous offre un pays d’accueil, de paix, sans guerre et sans conflit. Un pays où tout est possible. Il suffit de faire comme les autres immigrants et de vous intégrer au Québec. Vous avez tout à gagner.

Le secret du succès? Arrêtez de croire en ce qui vous est cher, acceptez sans broncher la perception fantaisiste qu’ont de vous d’anciens catholiques plus complexés que repentis et faites comme tout le monde. Mais qu’est-ce ça fait, tout le monde? On verra. L’essence de ce qu’est la québecité sera soigneusement consignée dans une charte à laquelle tous pourront s’instruire…jusqu’à ce qu’elle soit tablettée et oubliée afin de laisser place à un autre subterfuge pour gagner d’autres élections.

De toute façon, à la vitesse à laquelle Québec coupe dans la fonction publique, cette charte ne s’appliquera bientôt plus à personne. Vous pouvez dormir tranquille, mon ami.

Catégories : Chronique de la haine ordinaire | Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress.com.