Articles marqués : humour

Opération « Risée Frisée »

Jean Charest a pris une décision qui sera lourde de conséquences aujourd’hui : il croit désormais qu’il est de bon ton de rire du peuple québécois avec la mafia qui lui a acheté ses élections.

Étant un escroc très habile, Charest sait que l’humour est une arme politique redoutable. Le hic, c’est que personne ne trouve ça drôle, sinon la pègre qui finance le parti libéral.

Puisque Jean Charest rit de nous, rions de Jean Charest.

Rions de lui en toute occasion, pour n’importe quelle raison. Rions de lui tout le temps, sur toutes les tribunes, sans le moindre discernement. Rions de lui jusqu’à la fin de son mandat, rions de lui pendant les prochaines élections, rions de lui quand il les perdra. Quand la commission Charbonneau l’éclaboussera, Charest entendra le terrible ricanement populaire qui le suivra comme un acouphène.

Je propose au mouvement étudiant de mettre à profit les trésors de créativité et d’irrévérence qui l’animent pour se foutre royalement de la gueule du premier ministre actuel. Caricatures, vidéos, chansons, affiches, memes, sketchs…n’importe quoi, n’importe quand, n’importe comment.

Jean Charest n’a pas de problème avec l’humour vulgaire ciblant des ennemis politiques? Prouvons-lui qu’on peut, nous aussi, être drôle en tabarnac.

Advertisements
Catégories : Chronique de la haine ordinaire, Grève générale 2012, Politique et société | Mots-clés : , , , , | Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress.com.